• Accueillir un assistant de langue

  • Accueillir un assistant de langue

  • Accueillir un assistant de langue

Accueillez un assistant de langue dans votre école !

Le ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québeca mandaté Éducation internationale pour effectuer la gestion de ce programme.

En collaboration avec des partenaires internationaux, Éducation internationale offre aux écoles québécoises la possibilité d’accueillir pendant 8 ou 9 mois une assistante ou un assistant de langue du Royaume-Uni (environ 30 assistants par an), de l'Allemagne (environ 20 assistants par an) ou du Mexique (environ 8 assistants par an).  

Seuls les établissements primaires et secondaires (incluant la formation professionnelle) peuvent accueillir des assistants de langues du Royaume-Uni.

                                                

Témoignages d'assistants britanniques :

Description de l’assistante ou de l’assistant de langue

Avant de requérir les services d'une assistante ou d'un assistant de langue seconde, les responsables des programmes dans les établissements d'enseignement québécois doivent connaître leur profil.

Le séjour des assistants de langue au Québec fait partie intégrante de leur cheminement d'études universitaires. En effet, ils doivent réaliser un stage de 8 ou 9 mois dans un milieu d'expression française dans le but :

  • d’améliorer leur connaissance de la langue française;
  • de connaître la francophonie nord-américaine;
  • de s’initier à différents aspects de la vie québécoise;
  • de témoigner de leur culture d'origine;
  • d’acquérir une expérience d’enseignement;
  • et surtout, d'obtenir leur diplôme universitaire.

L'assistante ou l'assistant est généralement une étudiante ou un étudiant universitaire en voie d’acquérir un premier diplôme et une personne :

  • dans le début de la vingtaine;
  • maîtrisant très bien sa langue maternelle;
  • n'ayant aucune notion ou peu de notions de pédagogie ou d'enseignement;
  • ayant besoin d'améliorer sa connaissance du français, langue seconde;
  • dont c'est généralement le premier séjour au Québec, au Canada ou en Amérique du Nord;
  • qui a subi une entrevue de sélection dans son pays d'origine et est recommandée pour remplir la tâche d'assistante ou d'assistant de langue étrangère.

L'organisme demandeur a l'obligation d'obtenir l'accord enthousiaste de tous les professeurs de la langue concernée (anglais, allemand ou espagnol) de l'établissement où sera affecté l'assistante ou l'assistant. Cet accord devra être accompagné d'une description de tâche complète et d'un plan pour assurer l'encadrement continu de l'assistante ou de l'assistant, tant à l'école qu'à l'extérieur.

Subvention et frais d'administration

Le montant versé à chaque assistante ou à chaque assistant étranger sera de 15 300 $ au niveau primaire et secondaire et de 13 600$ au niveau  collégial et universitaire. Le ministère versera une allocation de 10 710 $ (primaire et secondaire) et 9 520 $ (collégial et universitaire) par assistant à chaque établissement d'enseignement du Québec qui accueillera un ou plusieurs assistantes ou assistants étrangers. L'établissement assumera 4 590 $ (primaire, secondaire) et 4 080 $ (collégial et universitaire) par assistant.

L'établissement d'accueil assume la responsabilité (modalités et frais) du versement de la subvention totale à l'assistante ou l’assistant étranger. Il est important que la personne ressource indiquée dans le formulaire comme responsable des finances soit la personne qui s’occupe directement du versement du salaire. Il ne s’agit donc pas de la personne responsable du département de langues ou de la directrice ou directeur de l’établissement. Nous souhaitons pouvoir communiquer directement avec l’agent payeur afin de lui faire part des subtilités techniques, notamment concernant l’impôt, qu’implique statut de l’assistante ou de l’assistant afin d’éviter des erreurs ou retard sur la paye.

Il est à noter que la présence de ces étudiantes et étudiants est considérée comme un stage. Ils sont tous munis d'un visa spécial temporaire pour séjourner au Canada. Ils ne prennent la place d'aucun travailleur québécois et ne peuvent être syndiqués. Le programme fait l'objet de réciprocité avec les gouvernements étrangers partenaires.

 

Rôle de l'établissement et modalités de participation pour accueillir un assistant

Afin de connaître votre rôle en tant qu'établissement d'enseignement et participer au programme d'assistant de langue, cliquez ici.

 

Rôle de l’assistante ou de l’assistant de langue

Le rôle de l'assistante ou de l'assistant de langue consiste à seconder le professeur de la langue concernée (anglais, allemand ou espagnol) dans sa tâche, en faisant avec les élèves des activités orales complémentaires au programme qui faciliteront leur apprentissage de la langue seconde.

Les assistantes et les assistants doivent :

  • motiver les élèves québécois à faire l'apprentissage de la langue seconde;
  • faire valoir auprès des élèves leur mode de vie et leur culture d'origine;
  • faire participer les élèves à des activités de communication orale;
  • préparer des activités pédagogiques;
  • participer à l'animation d'activités dans la langue seconde;
  • accompagner les élèves lors d'activités d'immersion linguistique.

 

Les assistantes et les assistants ne peuvent pas :

  • remplacer un professeur dans une tâche qui lui est particulièrement réservée;
  • exécuter des tâches administratives relevant explicitement du professeur;
  • superviser des groupes de plus de quinze ou de moins de deux élèves sans la présence du professeur dans le local;
  • corriger des travaux ou des examens;
  • travailler auprès d'élèves en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage;
  • travailler auprès d'élèves perturbateurs ou présentant des troubles émotifs;
  • participer aux tâches ayant trait aux examens;
  • travailler auprès d'élèves allophones.

 

Avant même son arrivée, l'assistante ou l'assistant devrait disposer de la liste des objectifs d'apprentissage, connaître le nombre d'élèves participants et être initié aux méthodes d'enseignement utilisées. De façon générale, les objectifs d'apprentissage visent :

  • à sensibiliser les élèves à une autre culture;
  • à préparer un groupe d'élèves en particulier à un examen de fin d'année dans le but d'améliorer la réussite moyenne de l'école;
  • à modifier certaines attitudes à l'égard de l'usage de la langue seconde comme langue seconde.